Scarlette3D

Réalisation d’une imprimante 3D basée sur la cinématique Scara.

Je suis un « Maker«  parmi d’autres au sein de LABSud le FabLab de Montpellier, passionné entre autre par l’impression 3D. J’ai conçu différents modèles d’Imprimantes 3D notamment les « I3 LABSud » dérivées de l’I3 Prusa, qui nous ont permis de faire des ateliers de construction pour les membres du Lab.

Ayant eut envie de faire un modèle novateur et entièrement issue de mon expérience acquise au sein du FabLab, après pas mal de créations je me suis tourné vers la cinématique Scara avec pour but de construire un modèle Open-Sources duplicable avec les moyens d’un FabLab.

Cette cinématique ouverte permet entre autre un dimensionnement relativement facile d’une imprimante 3D !

Après plusieurs tests pour valider cette cinématique, mes choix se sont portés vers une électronique de pilotage « Duet Wifi » développée par David Crocker’s, dont les cartes électroniques et le firmware sont entièrement Open-Source.

Lorsque j’ai décidé d’utiliser ReprapFirmware, le support des imprimantes Scara n’était pas entièrement finalisé, mais en moins d’un mois David a finalisé le support des différentes cinématiques Scara existantes.

Ainsi est née l’imprimante Scarlette 3D, dont vous pouvez voir la première vidéo de présentation ici.

Les avantages de la cinématique Scara sont :

  • Un redimensionnement de l’imprimante facilement réalisable ;

  • La possibilité de se passer du plateau, par exemple dans le cas des imprimantes 3D de très grandes dimensions avec fixation sur une table ou au mur ;

  • La simplicité relative de la mécanique ;

  • Un design esthétique et ouvert.

Les inconvénients :

  • Une précision moindre lorsque le bras est tendu ;

  • Un algorithme de commande plus complexe à mettre au point. Défaut dont le travail de David Crocker’s a quasiment supprimé tous les inconvénients !

Je tiens à remercier David Crocker’s pour sa grande réactivité pour faire évoluer RepRapFirmware, afin de me permettre la finalisation de la Scarlette 3D 🙂

Mon imprimante a été a été choisie par les associations YovoTogo, JUMP Lab’Orione, et Emmabuntüs pour équiper le futur FabLab de Dapaong dans la région des savanes au nord Togo pour 2018, et j’espère – à terme – d’autres FabLab en Afrique.

 

 

 

Pour permettre une plus grande utilisation de la Scarlette 3D, les plans sont disponibles ici, et voici la liste du matériel utilisé pour la concevoir :

  • Carte Duet WiFi utilisant RepRapFirmware ;

  • Afficheur 5″ Paneldue ;

  • Sonde de température PT100 ;

  • Module d’adaptation pour sonde de température PT100 ;

  • Capteur « IR Sense » utilisé pour le Z0 & l’  « Auto-Levelling » ;

  • Fin de courses a effet Hall pour les 2 bras ;

  • Buse E3D-V6 bowden pour filaments de 3mm (l’utilisation de 1.75 peut-être meilleure avec un extrudeur Titan) ;

  • Extrudeur Titan de chez E3D ;

  • Alimentation DC 12V 150W ;

  • Structure en profilé aluminium Motedis I-Type rainure 5 ;

  • Moteurs des bras : Stepperonline 0.9deg Nema 17 moteur bipolaire 2A 4.6kg/cm 17HM19-2004S ;

  • Moteur du Z : Nema 17 1.68A Ratio de planétaire 19:1 17HS19-1684S-PG19 ;

  • Bed en silicone Kenovo 30X30CM 750W@220V ;

  • Poulies GT2 16 Dents pour les 2 Bras ;

  • Poulie GT2 20 Dents arbre de 8mm pour le moteur de Z ;

  • Courroies en GT2 de 10 mm de hauteur ;

  • 2 roulements 608ZZ pour l’entraînement du Z ;

  • Prise châssis 220 Volts avec fusible et inter/voyant.

Remarque : Pour les parties rouges du Bed, elles sont réalisées en Valcromat rouge de 8mm d’épaisseur et découpées avec la découpe laser du FabLab (co2 130 watts).

 

 

Porteur de projet